Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flanerie-historique-dans-l-ancien-duche-de-Savoie.over-blog.com

Flanerie-historique-dans-l-ancien-duche-de-Savoie.over-blog.com

Les articles proposent une flanerie historique dans les anciennes terres des ducs de Savoie, c'est à dire l'Ain actuel, les départements de Savoie et de haute Savoie, les Alpes Maritimes, le Piémont et la Suisse romande. L'objectif est de faire coincider l'histoire et le patrimoine existant

Fenestrelle, la muraille de Chine des Alpes

Fenestrelle, la muraille de Chine des Alpes

2016 a été aussi l'anniversaire des 300 ans de la consacration de l'église paroissiale Saint Pierre in Vincoli à Villars Perosa (basse Val Chisone). Cette église est un des plus important édifice de la vallée avec le fort de Fenestrelle (Haut Val Cluson) de part sa position dans le paysage qui est exceptionnel. Ces deux édifices ont aussi une histoire commune et ont un lien avec la guerre de succession d'Espagne qui a amené au traité d'Utrecth en 1713.

Si la haute vallée du Chisone était de temps immémoriale Dauphinoise et Française, ce n'est qu'en 1631, au traité de Cherasco, que la basse vallée ainsi que Pignerol passa à la France. Cette ville était devenu un poste avancé français à moins de 30 km de Turin, la capitale. La possession de la vallée du Chisone permettait au français de traverser les Alpes sans encombre sur leur propre terre.

Les choses vont cependant changer avec Victor Amédée II. Suite à une première guerre contre la France, il va récupérer Pignerol et la basse vallée du Chisone. Après 1706, les armées savoyardes qui ont brisée le siège de Turin, partent à l'assaut des hautes vallées de Suse et du Chisone. Les savoyards s'emparent de Fenestrelle en 1708 et la guerre se poursuit jusqu'en 1712. En 1713, le traité d'Utrecht sanctionne les hautes vallées comme possession du duc de Savoie devenu roi de Sicile.

Dès 1709, donc après la prise de Fenestrelle, le duc de Savoie va construire à Villars Perosa une incroyable église baroque qui se voit dans toute la vallée. Cette église par sa ressemblance architecturale avec la Superga (qui ne sera commencé qu'en 1717) et son même commanditaire en fera un prototype de Juvarra (ce qui n'est pas le cas ; c'est surement Bertola qui en est l'architecte). Elle montre en tous cas la volonté du duc de Savoie de s'établir plus fortement dans cette vallée qui devient un glacis de Turin contre les français.

 

L'église baroque Saint Pierre In Vincoli, qui a exactement 300 ans et qui est la plus belle église du Val Cluson.

L'église baroque Saint Pierre In Vincoli, qui a exactement 300 ans et qui est la plus belle église du Val Cluson.

En 1713, le duc de Savoie commence la construction du fort de Fenestrelle dans la haute vallée afin de verrouiller la vallée ; formidable construction! L'église de Villars Perosa et le fort de Fenestrelle vont avoir aussi une autre fonction indirecte : la lutte contre l'hérésie vaudoise. (devenu protestant lors du synode de Chanforan en 1532).

L'église Vaudoise avait déjà été mise à mal en haute vallée avant même la révocation de l'édit de Nantes en 1685, ce que cet édit n'a fait qu'aggraver. Après la reprise de la basse vallée et de Pignerol, les français durent reconstruire un fort barrant la haute vallée qui leur appartenait encore contre la Savoie qui possédait de nouveau la basse vallée. Le nom de ce fort est évocateur : le "fort Mutin", nom réservé aux Vaudois.

.

Ruine du fort Mutin construit par les français à Fenestrelle, dans la haute vallée du Chisone.

Ruine du fort Mutin construit par les français à Fenestrelle, dans la haute vallée du Chisone.

La construction du fort de Fenestrelle commença par le renforcement du fort Mutin. C'est ainsi que naissait le fort Saint Charles, par l'agrandissement de la première redoute surplombant fort Mutin rive gauche du Chisone.

C'est dans ce fort que fut mis le quartier général du système défensif de Fenestrelle, la maison du gouverneur et la chapelle du fort. 

Une partie du fort Saint Charles

Une partie du fort Saint Charles

Au dessus du dispositif du fort Saint Charles, à plus de1800 mètres d'altitude fut construit le fort des vallées qui couronne l'ensemble du dispositif fortifié. Entre le fort Saint Charles, à 1200 mètres d'altitude et le fort des Vallées, on construisit une imposante muraille de 4 Km entrecoupée de deux redoutes et d'un autres petit édifice de protection.

Au XIX e siècle, cet ensemble fortifié fut complété par la redoute Charles Albert. Le fort Mutin, obsolète et qui a été mal construit fut démantelé.

Fort des vallées, qui est le sommet du dispositif de Fenestrelle.

Fort des vallées, qui est le sommet du dispositif de Fenestrelle.

Même si la victoire du duc de Savoie accorda un répis au Vaudois (qui se sont battus au côté du duc), une législation pro-catholique et l'arrivée massive de catholique dans la vallée (construction de Fenestrelle) affaiblie durablement la communauté vaudoise qui avait complètement disparue au XIX e siècle dans la haute vallée du Chisone.

L'église Saint Pierre In Vincoli de Villars Perosa par sa position dans le paysage montre aussi une église catholique victorieuse face aux protestant. L'église sera consacrée en 1716.

Elle préludera aussi à la création du nouveau diocèse de Pignerol au XVIIIe siècle bâti sur les restes du couvent Sainte Marie de Pignerol et de la Prévoté d'Oulx qui étaient soit des institutions obsolètes (ste Marie de Pigneol) soit hostiles (prévoté Saint Laurent d'Oulx) par son attachement avec la France

Dédicace de l'église Saint Pierre par Victor Amédée II devenu récemment roi de Sicile en 1716.

Dédicace de l'église Saint Pierre par Victor Amédée II devenu récemment roi de Sicile en 1716.

La partie médiane du Fort de Fenestrelle qui est considérée comme "la muraille de Chine du Piémont". La forteresse s'étage de 1100 mètre d'altitude à 1850 m.

La partie médiane du Fort de Fenestrelle qui est considérée comme "la muraille de Chine du Piémont". La forteresse s'étage de 1100 mètre d'altitude à 1850 m.

Vue sur la basse vallée du Chisone (et au loin la plaine Piémontaise) depuis les hauteurs de Pra Catina (qui est près du haut du fort de Fenestrelle en haute vallée du Chisone). Au milieu de l'image, le gros point blanc est l'église de Villars Perosa.

Vue sur la basse vallée du Chisone (et au loin la plaine Piémontaise) depuis les hauteurs de Pra Catina (qui est près du haut du fort de Fenestrelle en haute vallée du Chisone). Au milieu de l'image, le gros point blanc est l'église de Villars Perosa.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article