Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flanerie-historique-dans-l-ancien-duche-de-Savoie.over-blog.com

Flanerie-historique-dans-l-ancien-duche-de-Savoie.over-blog.com

Les articles proposent une flanerie historique dans les anciennes terres des ducs de Savoie, c'est à dire l'Ain actuel, les départements de Savoie et de haute Savoie, les Alpes Maritimes, le Piémont et la Suisse romande. L'objectif est de faire coincider l'histoire et le patrimoine existant

La tour de l'île à Genève, une ancienne chatellenie savoyarde

La tour de l'île à Genève, une ancienne chatellenie savoyarde

La tour de l'île à Genève est le reste d'un château fort qui contrôlait la communication entre les deux rives du Rhône. Ce château fort avait aussi la particularité d'être depuis 1287 le siège de la châtellenie de Genève, une des nombreuses châtellenie du comté de Savoie (p.82-83 Mathieu de la Corbière).

C'est selon Matthieu de la Corbière qui a étudié les châteaux d'après les comptes de comptabilité comtale une châtellenie importante. Entre 1288 et 1301, l'investissement dans ce château est au moins cinq fois supérieur à celui d'une autre châtellenie comme Billiat, Léaz la Cluse ou Ballon (p.412-414 Matthieu de la Corbière).  

Le comte de Savoie puis après lui le duc de Savoie contrôlera la majeur partie de la ville (puis la ville entière à partir de 1444) à partir de cette fortification centrale. Il avait aussi acquis la charge de vidomne auprès de l'évêque de Genève, charge qui consistait au service de police et de justice dans la ville.

 Le château de l'île était aussi au centre de la voie commerciale qui allait de la porte de rive (rive gauche) à Saint Gervais (rive droite). De 1390 à 1470, Genève allait être une des villes les plus importantes au niveau des échanges économiques et financiers européens.

 

vue de la tour de l'île. Le château était au moyen âge plus vaste. Il contrôlait le franchissement entre les deux rives du fleuve.

vue de la tour de l'île. Le château était au moyen âge plus vaste. Il contrôlait le franchissement entre les deux rives du fleuve.

La renommée des foires de Genève entre 1390 et 1470 vont créer une croissance sans précédent dans la ville, y compris démographique. Elle va passer de 2000 habitants environ en 1360 à 10 000 habitant environ vers 1450.

Cette croissance exponentielle et notamment l'afflux de personnes pendant les foires qui sont d'envergures internationales vont créer d'énorme problèmes de délinquance ; délinquance qui va être favorisée par l'imbroglio des différentes juridictions qui sont dans la ville. C'est une des raison qui poussera Amédée VIII à simplifier la juridiction dans la ville soit par achat, soit dans un partage claire des juridictions avec l'évêque. Mais ce n'est qu'en 1444, lorsqu'il deviendra administrateur apostolique de la ville que ce problème sera résolu.

église de Saint Gervais

église de Saint Gervais

C'est dans la ville basse que va se concentrer les fondations de la maison de Savoie. Saint Gervais est typique de l'apport savoyard dans la ville. l'église est reconstruite au début du XV e siècle en style gothique flamboyant, mais avec des apports de style piémontais. La brique y est apparente sur le côté et une corniche de faux mâchicoulis montre cet apport. Des fresques dans le style de Jean Bapteur y ont été découvertes.

L'église est surement aussi l'église de la communauté Allemande ou d'une partie de celle-ci. Une immense chapelle en forme d'église halle y sera construite près du chœur montrant en cela des influences du gothique germaniques.

L'église importante de la rive gauche est l'église de la Madeleine, qui elle aussi a été réédifiée au XV e siècle en style gothique flamboyant a été l'objet de donations de la part de la maison de Savoie. Mais, c'est le couvent franciscain de rives qui va être l'objet de la dévotion ducale. En effet, le duc Louis et la duchesse Anne de Chypres faisaient partie du tiers ordre franciscain. Ils prirent résidence dans ce couvent et construisirent un magnifique mausolée dans cette église où ils sont enterrés.

L'église du couvent de rive abrita aussi la communauté florentine qui était la communauté peut être la plus riche puisqu'ils étaient aussi des financiers.

pour aller plus loin :

http://blog.mahgeneve.ch/saint-pierre-et-geneve/

https://doc.rero.ch/record/30740/files/GENAVAII.pdf

http://saint-gervais-paquis.epg.ch/temple-saint-gervais/

http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F11399.php

Matthieu de la Corbière : L'invention et la défense des frontières dans l'ancien diocèse de Genève. Mémoire et document publié par l'académie salésienne, t.107-108.

 

L'église de la madeleine, trappue, ne donne pas l'impression d'être une grande église. Pourtant ces dimensions en font une grande église.

L'église de la madeleine, trappue, ne donne pas l'impression d'être une grande église. Pourtant ces dimensions en font une grande église.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article