Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flanerie-historique-dans-l-ancien-duche-de-Savoie.over-blog.com

Flanerie-historique-dans-l-ancien-duche-de-Savoie.over-blog.com

Les articles proposent une flanerie historique dans les anciennes terres des ducs de Savoie, c'est à dire l'Ain actuel, les départements de Savoie et de haute Savoie, les Alpes Maritimes, le Piémont et la Suisse romande. L'objectif est de faire coincider l'histoire et le patrimoine existant

Lecture historique de la ville de Savigliano au travers sa parure monumentale

Lecture historique de la ville de Savigliano au travers sa parure monumentale

La ville de Savigliano a été à la fin du moyen-âge, une des plus importante ville du duc de Savoie. L'origine de cette ville reste floue. Cependant, quelques traces romaines permettent de penser qu'il y a eu quelque chose à cette époque. Mais la ville démarre dans l'histoire avec la fondation du prieuré Saint Pierre par des moines de l'abbaye Saint Michel de la Cluse. Ce noyau va devenir  le principal centre de la ville au XI e siècle laissant les deux églises paroissiales à l'extérieur.

L'essor de la ville de Savigliano semble transparaître dans la volonté du monastère de Saint Michel de la Cluse à garder le contrôle du prieuré de Saint Pierre au XII e siècle. Ce prieuré devient un enjeu régional. Au XIIIe siècle, s'élabore une forme de gouvernement communal peut être sous la protection d'un autre acteur religieux, le prieuré saint André. Cependant, la ville est disputée entre la puissante commune d'Asti et celle des marquis de Saluce. Elle se mettra ensuite comme la plupart des villes d'Italie sous la protection des Anjou.

Elle passera ensuite en 1324 sous la houlette des Savoie-Acaie qui ont pris en main la ville voisine de Fossano où ils ont construit un puissant château. Ceux-ci perdront la ville en 1335 pour la récupérer en 1349. A la fin du moyen âge, c'est une ville florissante.

En 1585, est construit sur la place principale de la ville un arc de triomphe pour célèbrer le passage dans la ville du couple ducal qui vient de se marier à Saragosse et qui revient dans ses états.

L'arc de triomphe est à mon avis important car il palie le manque d'édifices ducaux dans la ville. La ville n'a en effet ni château, ni fondation religieuse ducale. Le couvent des dominicains a été fondé avec l'aide des Anjou et le couvent des franciscains de l'observance, fondé par la famille ducal, est alors à l'extérieur de la ville (et à cette fin du XVI e siècle, passé de mode).  Ce manque d'édifice ducal dans la parure monumentale de la ville est donc comblé avec cet arc de triomphe qui n'est pas provisoire et est au centre géographique de la ville.

A l'époque moderne, la ville s'enrichie de magnifiques édifices Baroques, que ce soit les églises où les palais nobles. Il est intéressant de remarquer que c'est seulement en 1730 qu'une des églises principale de la ville est érigée en collégiale (peut être sous la volonté des Savoie) ; Cette appropriation de la parure monumentale d'une ville se souligne aussi par l'importance de la congrégation de Saint Philippe Néri dont le plan de l'église est très proche de celle de Turin.

Lecture historique de la ville de Savigliano au travers sa parure monumentale

Première maison communale de la ville de Savigliano (avant que la commune achète celle plus centrale avec une tour en 1535). Remarquez les blason de Savoie et de Savoie-Acaie (Blason de Savoie barrée) signalant l'allégeance de la ville aux Savoie. La ville paiera cher la guerre entre les Savoie et les Savoie-Acaie.

Lecture historique de la ville de Savigliano au travers sa parure monumentale

Reste de l'église du couvent des dominicains à Savigliano. Ce couvent semble avoir favoriser l'idéologie de la protection seigneuriale pour la ville, d'abord auprès des Angevins, puis ensuite auprès des Savoie-Acaie, puis des Savoie.

Il abrita la sépulture du duc Charles Emmanuel de 1630 à 1677, le temps que l'église de Vicoforte, près de Mondovi devienne assez construite pour abriter son tombeau. Le sanctuaire de Vicoforte ne sera terminé qu'en 1732.

En 1677, le cardinal Bona, qui a été général des feuillants et abbé de Vicoforte réussit enfin à faire béatifier Amédée IX. C'est surement dans ces circonstances qu'on se rappelle opportunément de Charles Emmanuel et qu'on en profite pour l'enterrer en grande pompe dans le mausolée qu'il avait voulu construire.

C'est près du couvent des dominicains que sera prévu la construction d 'une citadelle au XVI e siècle. Construction qui n'a jamais vue le jour à cause des échanges territoriaux entre la France et la Savoie. En effet, si la majorité du territoire est libéré en 1559, Turin ne sera libéré qu'en 1563 contre Pignerol, Pérouse et Savigliano. Donc après être redevenu savoyarde en 1559, Savigliano sera de nouveau occupée par la france entre 1563 et 1574.

L'annexion du Marquisat Saluces en 1588 (définitif après 1601) puis l'annexion de Cherasco en 1559, d'Alba entre 1613 et 1630 rendront inutile de construire une forteresse.  

Lecture historique de la ville de Savigliano au travers sa parure monumentale

Arc de Triomphe de Savigliano construit en 1585 en l'honneur du duc de Savoie Charles Emmanuel 1er et de sa femme. La circonstance a été le retour du duc de Savoie qui venait de se marier à Saragosse avec la fille du roi d'Espagne Philippe II. Le couple, après s'être arrêté à Nice, réembarquèrent pour Savone où ils prirent le chemin du Piémont et de Turin.

Lecture historique de la ville de Savigliano au travers sa parure monumentale

Campanile baroque du Prieuré Saint Pierre de Savigliano. L'église du prieuré est une des plus importante de la ville, signe que ce prieuré a su garder son pouvoir malgré l'émergence du pouvoir communal au XII e siècle et de celui des Savoie au XIVe siècle. Le campanile est aussi un des plus haut de la ville avec celui de la collégiale San Andrea. Ce dernier peut être marque le pouvoir des Savoie.

Intérieur Baroque d'une des nombreuses chapelles de congrégations.

Intérieur Baroque d'une des nombreuses chapelles de congrégations.

Lecture historique de la ville de Savigliano au travers sa parure monumentale

Eglise de la congrégation de San Filippo Néri de style Baroque. A remarquer la similitude avec l'église de Turin dessinée par Juvarra. Les oratoriens deviennent très puissants dans la duché de Savoie à la fin du XVII e siècle.

Collégiale Sant'Andrea et son campanile de style baroque.

Collégiale Sant'Andrea et son campanile de style baroque.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article